PROTESTATION POPULAIRE DEVANT LE BUREAU DU GOUVERNEUR DE LA PROVINCE RECLAMANT LA PROPRETE DANS LA VILLE ET L’ERECTION DU QUARTIER PANZI COMME COMMUNE DE BUKAVU.

Partagez

Le contexte de réalisation de la bonne pratique

La participation communautaire est le refrain du Mouvement National du Droit à la Santé « MONDAS », le rassemblement populaire, la forte adhésion des OSC, de la population et les mobilisations constituent les moyens de celui-ci.   Les assainissements mobilisateurs des milieux, la lutte contre la pollution des milieux par la présence des déchets plastiques dans la ville de Bukavu, la non application de la loi portant sur les entités décentralisés pour ériger le quartier Panzi en commune de Panzi ont été let motiv de l’action mobilisatrice à Bukavu.

Les activités mise en œuvre pour arriver à la bonne pratique

  1. Les tribunes d’expression populaire, scénettes, théâtres et danses populaires ;
  2. Travaux communautaire pour célébrer la journée du climat qui a chuté avec la marche de protestation populaire au gouvernorat avec les déchets plastiques enveloppés dans des filets de pèches.

Procédure suivie pour la réalisation

  1. Les réunions préparatoires de l’activité
  2. Distribution et lancement des invitations aux ONG membres du CODIC et sensibilisation populaire de la population à participée massivement à la mobilisation populaire d’assainissement.
  3. Contact et Information des autorités provinciales, mairie, bourgmestres et chefs de quartiers.
  4. médiatique radio, télévision et médias sociaux

Jour J sur terrain activités proprement dites d’assainissement mobilisateur et revendication encadré par les organisations participantes et particulièrement des jeunes

Liste d’ONG participantes aux activités de la réalisation de la bonne pratique

Les ONG sont  AAUUDBU, MOVILAC, LUNACOP, SOFAS, CLD, LJD, SAFI, Africa Moto, RESODEP, Jeunesse du Monde, CEJEDER, OBAPEG/RDC, CHS, AJVC, AMAVAD, Equipe de Gouvernorat (Vice-Gouverneur de la Province du Sud à l’ écoute des manifestants), UNC/Panzi (Equipe d’Assainissement mobile du quartier Panzi composé des jeunes, OSC et population et les Mouvements citoyens radicaux du pays).

Explication de la bonne pratique et les parties prenantes

Création des nouvelles cultures d’assainissement, des luttes contre la pollution, de nouvelles stratégies des plaidoyers pacifiques aux autorités. Création d’Esprit de curiosité, de partage et d’échange sans crainte des parties prenante.

Les parties prenantes sont la population, les leaders des OSC,  membres des OSC du réseau CODIC et les autorités.

PROVINCE DU SUD KIVU CODIC/ DAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *