La femme et la population face au COVID. 19: Plaidoyer de la Synergie CODIC – EDS

Partagez

La synergie des OSC Membres du CODIC et de l’EDS avec l’appui de Viva Salud ont réalisé une activité de plaidoyer dans la commune de Kintambo. Cette revendication avait pour but d’inviter les autorités congolaises à accompagner suffisamment les femmes de la ville province de Kinshasa dans la lutte contre la propagation du COVID.19 au sein de la capitale congolaise.

Signalons que la synergie CODIC- EDS ont jugé bon et indispensable le rôle que peut jouer la femme kinoise dans ce combat en tant que première éducatrice de la société, car dit-on celui qui éduque une femme, éduque toute une nation.   Pour ce faire, les manifestants sont partis du stade vélodrome de Kintambo avec comme premier point de chute la maison communale de ladite commune par le dépôt d’un cahier de charge, ensuite les manifestants sont repartis de la maison communale pour chuter à l’hôpital général de Kintambo par le dépôt d’un cahier de charge au niveau de la zone de sante de Kintambo.

Partant des problèmes et des besoins exprimés à la base, les recommandations adressées à l’autorité,  formulées comme suit :

  • Soutenir et favoriser l’implication de la femme et de l’homme dans la lutte contre le Covid-19 ;
  • Intensifier les mesures d’accompagnement à une grande échelle et de rendre les services sociaux de base accessibles à tous ;
  • De doter les populations les plus vulnérables des  masques, des savons, des gels ou solutions hydro-alcooliques pour se protéger ;
  • De rendre l’eau potable accessible à tous afin de se laver régulièrement les mains et et s’en servir  pour des besoins vitaux et non vitaux ;
  • De désinfecter les maisons ou les quartiers avec des produits qui puissent éliminer le virus de Covid-19  et d’autres organismes ;
  • Assurer la prise en charge des malades souffrants des maladies chroniques et saisonnières. Car à cause des antécédents, ceux-ci seront exposés à tous les dangers dus au Covid-19.
  • Instruire  le Comité de riposte pour qu’il améliore sa communication sur le Corona virus en l’adaptant aux masses populaires;
  • De dénoncer les personnalités et les médias qui véhiculent les intox; 
  • Instruire le Comité de riposte afin qu’il adopte des stratégies d’investigation et de gestion des rumeurs;
  • Instruire le  Comité de riposte pour l’application systématique des trois T (tracer, tester et traiter les cas). Et que la démarche du travail de prise en charge à grande échelle et le test des masses et la décentralisation des services soient effectifs afin de riposter efficacement contre le Covid-19. 
  • Que les sensibilisateurs et  les acteurs soient renforcés en matière de communication interpersonnelle ;
  • Que l’Etat congolais étende les mesures d’accompagnement, surtout aux femmes et aux populations les plus vulnérables ;
  • Faire en sorte la RTNC, la chaîne nationale,  communique suffisamment sur la pandémie de Covid-19 dans avec  langage compréhensible  à tous.

ORGANISATIONS IMPLIQUÉES: La synergie des OSC Membres du CODIC et de l’EDS avec l’appui de Viva Salud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *