Goma-Nord Kivu: Dénonciation des violations des droits humains durant la pandémie de COVID19

Partagez

En date du 29/05/2020 en ville de Goma, Commune de Karisimbi, Quartier Kasika, Avenue Mudyayi au bureau du CODIC Nord-Kivu de 9h à 11, s’est tenue une concertation  et dépôt du note de plaidoyer auprès du gouvernement provincial  dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID19.

Les ONGS membres du CODIC ont déposé une note de plaidoyer qui contenant  des dénonciations de violation des droits humains constaté lors de l’applicabilité des mesures barrière contre le Covid19  tel que :

  • La hausse du prix  des denrées alimentaires, en titre d’exemple une Bole (Murongo) de haricot était à 1200fc, mais actuellement est à 2300fc à 2500fc ;
  • Insuffisance des moyens financiers  pour acheter les dispositifs  de protection contre la COVID 19 (cache-nez, lave main, solution hydro alcoolique) à la population ;
  •  Les amandes colossales qui stressent et détruisent  le quotidien de la population ; (rond-point AFIA BORA, rond-point signers, station SIMBA…) ;
  • Insuffisance d’information efficace sur la COVID-19 par la population (la communauté au Nord- Kivu ignore encore la maladie  et pense que la COVID-19 est une affaire politique) ;
  •  Non identification des personnes vulnérables du COVID-19 au Nord-Kivu ;
  • L’insuffisance des programmes  de résiliences contre la COVID-19 dans la province ;
  • Les tracasseries policières  dans la tentative de faire respecter les mesures barrières ;
  • Non-respect de la mesure du chef de l’Etat pour la gratuité de l’eau  dans les quartiers  de la ville de Goma ;
  • Non application de l’article 47 de la constitution de notre pays stipulant que : « le droit à la santé primaire doit être garanti à tous ».

Au total 12 organisations ont participées au dépôt du dit note de plaidoyer pour citer :

FUDEI, BOV-INTERNATIONAL, UFCVA, CECAMAD, DYNAGED, COPAD-GL, SOJED/GL, GAPO asbl, AFEPROFA, ASADEI, IPPE et AFID.

Par :

  1. Rédacteur : Thierry MUTCHEKELE
  2. Publication : Janvier SIMWERAY et Dieudonné KYAVEREKI

 Ainsi fait à Goma, le 29 mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *