Historique

Le Collectif de Développement Intégré au Congo, CODIC en sigle est un Réseau national du droit Congolais qui regroupe dans son sein des associations locales de développement.

En effet, le CODIC a été créé pendant la période des conflits armés qui opposaient le gouvernement de la République Démocratique du Congo aux factions rebelles du Rassemblement Congolais pour la Démocratie, RCD et du Mouvement de Libération du Congo, MLC.

Ces conflits armés ont engendré un climat de méfiance, une concurrence déloyale entre les organisations de la société civile existante dans le territoire de Beni et de Lubero.

Ces organisations ne peuvent ni se concerter, ni travailler ensemble. Chaque organisation  travaille de sa manière. La discrimination était visible entre les petites et les grandes organisations. Pour preuve, les petites organisations et associations ne bénéficiaient d’aucun financement de la part  des bailleurs de fonds.

La conséquence plausible est que certains domaines d’intervention était totalement négligé. En l’occurrence le domaine agropastoral, le domaine de l’éducation, de la santé, de l’environnement etc. L’essentiel de travail des organisations existantes était focalisé spécialement sur le désarment des enfants soldats.

Au vu de ce climat de méfiance et de concurrence déloyale que 20 associations de la société civile de Beni et de Butembo se sont finalement réunies pour  une assemblée générale en 2003.

L’objectif poursuivi par cette assemblée générale était celui de lutter contre ce fléau, mais aussi et surtout, mettre en place une structure qui pouvait leur permettre de travailler en synergie à travers les concertations locales afin de changer les conditions de vie de la population.

Cette vision ne pouvait pas évoluer parce que ces territoires étaient coupés de la capitale Kinshasa, suite à l’occupation rebelle. Il fallait atteindre la fin de la guerre pour que la situation soit dénouée.

C’est ainsi qu’en date du 23 novembre 2007 à Butembo, sous l’impulsion de Monsieur Deo Kamaliro, fils du territoire et venu de Kinshasa qu’une deuxième assemblée générale sera convoquée pour créer une structure à vocation nationale avec les statuts et règlement intérieur notariés appelée « le Collectif de Développement Intégré au Congo », en sigle « CODIC ».

Actuellement en dehors du Nord Kivu, le CODIC est présent dans la province du Sud Kivu, au Maniema, dans la Province Orientale démembrée et dans la Ville Province de Kinshasa, sans compte quelques points focaux à Mai-Ndombe, au Katanga et à l’Equateur.

Explication de la Dénomination

 Le sigle CODIC tire son origine sur trois concepts ci-dessous :

  • Le collectif qui comprend ou concerne l’ensemble des personnes ;
  • Le développement qui veut dire la croissance, l’épanouissement, le progrès ;
  • Intégré qui signifie faire entrer dans un ensemble en tant que partie intégrante c’est-à-dire les parties ou les associations réunies ensembles possédantes chacune des potentialités, des ressources humaines, matérielles, culturelles,…qu’il faut mettre en valeur pour un développement durable.

D’où le CODIC est l’ensemble des personnes qui travaillent pour un épanouissement complet de leur niveau de vie. Pour y arriver, le CODIC développe un certain nombre des stratégies notamment l’auto-prise en charge, l’autopromotion, la synergie, la concertation afin d’atterrir à un développement intégral de l’homme.