Appel à candidature: Étoile du Sud (EDS) et le CODIC recherchent 6 porte-paroles

Afin de contribuer à améliorer sa communication et sa visibilité, Étoile du Sud (EDS) et le Collectif de Développement Intégré au Congo (CODIC) recherche 6 porte-paroles :

  1. un ou une porte-parole conjoint EDS/CODIC pour le Nord Kivu (Goma) ;
  2. un ou une porte-parole conjoint EDS/CODIC pour le Sud Kivu (Bukavu) ;
  3. un ou une porte-parole conjoint EDS/CODIC pour le Katanga (Lubumbashi) ;
  4. un ou une porte-parole EDS pour Kinshasa ;
  5. un ou une porte-parole CODIC pour Kinshasa ;
  6. un ou une porte-parole  conjoint EDS/CODIC pour le niveau national (Kinshasa).

Il s’agira d’assurer bénévolement la fonction décrite ci-dessous : Description de la fonction de porte-parole pour l’EDS et le CODIC

Le ou la porte-parole est un membre actif de l’EDS et/ou du CODIC qui connaît bien l’organisation (ses activités, ses valeurs, sa politique) et qui parle au nom de l’organisation, diffusant les points de vue de l’organisation.

Il ou elle s’adresse en priorité aux publics suivants, dans les limites de ses fonctions décrites ci-dessous :

  • les médias (radio, télévision, journaux, etc.) ;
  • les autorités ;
  • les organisations de base (CSP, les associations et organisations locales, les réseaux et mouvements) ;
  • les bailleurs et partenaires.

Soit il ou elle propose pro-activement des interventions à ces différents publics en fonction des activités et demandes de l’organisation ; soit il ou elle répond aux sollicitations directes de ces différents publics.

Il ou elle contribue à la stratégie de communication de l’organisation par :

  • la publication et le suivi de ses interventions – c’est-à-dire relayer les différentes publications EDS et CODIC parues dans les médias et gérer les réponses et réactions du public – dans les différents canaux de communication de l’organisation (site Internet, page Facebook, lettre de nouvelles) ;
  • des interventions pertinentes dans les différents canaux de communication de l’organisation (publication d’article, de photos, etc.) ;
  • la suggestion, à l’EDS et au CODIC, de certaines thématiques/sujets à débattre en fonction des préoccupations qu’il rencontre lors de ses interventions ;
  • la coordination d’activités de communication de masse (conférences) ;
  • le développement et le suivi d’un réseau de contacts auprès des publics ciblés ;
  • la rédaction et la diffusion des communiqués de presse.

Il ou elle assure la visibilité de l’organisation, ses activités, ses valeurs et sa politique en :

  • augmentant la visibilité de l’organisation et en améliorant la perception de celle-ci par le public et défend les valeurs de l’organisation ;
  • faisant connaître les opinions et les positions de l’organisation ;
  • représentant (seul-e ou accompagné-e) l’organisation dans les événements publics où elle est invitée et coordonnant les interventions dans les événements publics organisés par l’organisation elle-même ;
  • étant le point de contact entre l’organisation et les publics ciblés.

Comme tout membre de l’EDS et du CODIC, il est soumis au règlement intérieur des deux organisations, et à la déontologie du porte-parole.

Les liens hiérarchiques du ou de la porte-parole au sein des organisations seront précisés ultérieurement.

Critères de sélection d’un ou une porte-parole

Compétences techniques

  1. avoir un niveau d’étude supérieure de préférence en sciences humaines (journalisme, communication, sciences politiques, sociologie, etc.) ;
  2. avoir un bon bagage de français parlé et écrit et de quelques langues nationales ;
  3. maîtriser les outils informatique de base (traitement de texte, site Internet, médias sociaux) et éventuellement la photo et la vidéo ;
  4. savoir s’exprimer en public et se présenter dignement en respectant les valeurs de l’organisation ;
  5. savoir cibler les points clés du discours et les expliquer de façon claire et synthétique ;
  6. avoir la capacité de trouver et d’entretenir des contacts utiles pour l’organisation, et d’utiliser son agenda et son carnet d’adresse ;
  7. savoir prendre des initiatives ;
  8. de préférence, avoir de l’expérience avec les médias ;
  9. savoir rester proche du public et pouvoir s’y adapter (vocabulaire, attitude, comportement) ;
  10. savoir générer et retenir de l’intérêt du public lorsqu’il ou elle parle.

Autres compétences :

  1. être prêt à travailler comme bénévole pour les organisations EDS et CODIC ;
  2. être membre du CODIC ou EDS depuis au moins deux ans ;
  3. maîtriser et partager la vision du Droit à la Santé (DAS) et de l’empowerment ;
  4. être disponible, y compris pour assister/participer aux activités de l’organisation.

Envoyez votre CV et une lettre de motivation au plus tard le 15/01/2015 à 12h00 heure de Kinshasa aux 4 adresses email suivante :

codic2008ongd@gmail.com, erick.kambale.eds@gmail.com, Sylvie.luzala.eds@gmail.com, gaelle@m3m.be

 Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Please follow and like us: